L’exercice de la kinésithérapie (réparti sur 35 années), associé à « mon » parcours de vie, a profondément modifié « ma » vision de l’être humain habituellement identifiée à un complexe « psycho-somatique ».

L’entité corporelle, conventionnellement définie à partir de paramètres tangibles issus de la matière, limite considérablement notre véritable identité.

Et si l’entièreté de ce monde était apparentée à un phénoménal rêve cosmique ...

« Ma » naissance : magistral coup de pub pour l’érection de l’ego !

Si je m’identifie au fruit de la passion « ovule/spermatozoïde », je suis inéluctablement voué à naître et à mourir ! Par contre, si je me désolidarise de cet hyménée, je jouis d’une immunité « ad vitam aeternam » !

Dans le cadre de la Connaissance de soi, toute investigation généalogique plante l’individu sur une branche …

Et si j’étais davantage le tronc, dispensateur de la sève universelle … ?

Pour tenter d’apporter quelques éclaircissements à ces interrogations, « je » propose la lecture distrayante d’un ouvrage un tantinet « déroutant », heureusement décongestionné par d’utiles bouffées humoristiques …

« Coup de théâtre : ma naissance, du cinéma … »

Bannière personalisée
« Je redoute moins les fins de mois que la fin de moi. »
- Philippe Geluck